4 activités de plein air bons pour le corps et l’esprit

La pratique d’activités physiques aide à perdre du poids et à réduire le risque de maladies, mais elle est aussi très importante pour apporter plus de volonté et, en prime, prévenir ou réduire les symptômes de problèmes tels que l’anxiété et le stress. Et si les activités se déroulent en plein air, ces bénéfices sont encore plus importants. Même si vous ne faites pas partie du groupe de personnes qui n’aiment pas faire de l’exercice dans des salles de sport ou des espaces clos, le fait d’éprouver la sensation de faire des activités physiques en plein air peut apporter encore plus de bien-être au corps et à l’esprit, car faire des exercices en plein air aide à libérer des niveaux plus élevés de substances responsables de l’amélioration de l’humeur et de l’augmentation de la sensation de bonheur et de relaxation après l’exercice. Le fait d’être en mouvement dans un espace ouvert augmente également l’oxygénation du cerveau, ce qui réduit les risques de maladies telles que le diabète et l’hypertension. En outre, c’est une bonne raison de sortir de la routine quotidienne, qui nous enferme souvent dans une pièce ou un bureau pendant des heures. Ainsi, pour que vous puissiez profiter et unir les moments de liberté avec les activités physiques que vous aimez ou que vous avez besoin de faire, nous allons vous donner quelques conseils à choisir dès maintenant pour connaître les merveilles des activités de plein air.

Marcher

La marche est l’une des façons les plus courantes de pratiquer une activité physique en plein air et aussi la plus simple. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’une paire de chaussures de marche confortables et d’un peu d’énergie. Un peu, vraiment, car une fois que vous avez commencé, la sensation est si bonne que vous vous demandez pourquoi vous n’avez pas commencé plus tôt. Ceux qui ont l’habitude de marcher en plein air améliorent leur condition physique, peuvent perdre du poids et renforcer leurs jambes et leurs fessiers, en plus de faire travailler les muscles de l’abdomen, en les maintenant contractés pendant le trajet. Et ici, nous parlons un peu plus de plusieurs autres avantages de la marche.

Course

Ceux qui n’ont pas encore essayé la marche ne comprennent peut-être pas pourquoi ceux qui commencent à courir disent qu’ils ne veulent jamais s’arrêter. Mais c’est parce qu’en plus de faire travailler presque tous les muscles et de contribuer à l’amélioration du souffle, le sentiment de satisfaction et de joie qui naît après avoir couru est incroyable. En effet, la course à pied libère de l’endorphine, une substance produite grâce à la stimulation de l’exercice physique, responsable de la sensation de bien-être et de la réduction de la douleur et du stress. Cette hormone est libérée à partir de 30 minutes de course, et l’important est de commencer doucement, en respectant les limites de votre corps, et d’augmenter progressivement.

Vélo

Le vélo est un excellent exercice pour accélérer votre métabolisme et faire en sorte que votre corps brûle des calories plus rapidement. Ainsi, votre corps cesse d’accumuler des graisses, même si vous ne faites qu’une petite balade d’une demi-heure par semaine. L’endurance musculaire est également un grand avantage apporté par le cyclisme, car il fait travailler presque tous les groupes musculaires du corps en même temps.

Monter à cheval et profiter de la nature

Ce n’est pas une pratique très courante dans les grands centres urbains où nous vivons, mais les bienfaits de l’équitation pour la santé sont nombreux. Et même ceux qui ne l’ont pas encore essayée peuvent la pratiquer, moyennant quelques recommandations simples, comme le port de chaussures et de vêtements adaptés.

Lorsque vous montez à cheval, vous laissez votre esprit libre et léger, tout en faisant travailler les muscles des jambes, des bras et des fessiers. En outre, l’équitation est une pratique qui vous met en contact avec la nature et les animaux, entraîne l’équilibre et bien d’autres choses encore.

Corde à sauter : quels sont les bienfaits de cette pratique ?
La danse de salon : définition et origine