Quelles sont les causes des douleurs après la gym ?

Faire des exercices physiques est quelque chose de très important pour le maintien de notre santé. A la fin de l’exécution, nous nous sentons déjà bien dans notre peau et de bonne humeur. Cependant, après un certain temps, le problème arrive : la douleur après la gym. Il s’agit d’une réaction commune de notre corps à l’effort qui a été fourni. Mais qu’est-ce qui provoque cette sensation désagréable ? Ci-dessous, nous vous expliquerons non seulement les causes de cet inconfort, mais nous vous enseignerons également quelques moyens de réduire la douleur après la gym afin que votre corps récupère beaucoup plus rapidement après l’entraînement.

Pourquoi avons-nous mal après la gym ?

Les douleurs après la gym surviennent pour un certain nombre de raisons. La première est la dégradation des fibres musculaires : chaque fois que vous faites une séance d’entraînement intense, vous détruisez les structures de vos muscles.

  • Mais ne vous inquiétez pas : c’est à partir de cette dégradation que les cellules travaillent pour construire plus de muscles. C’est ce qu’on appelle l’hypertrophie, et c’est ainsi que vous obtenez un corps plus maigre et plus fort.
  • Une autre raison possible est la surproduction d’acide lactique, qui se produit lorsque nos cellules n’ont plus d’oxygène pour « respirer ».

Lorsque cela se produit, ils entrent dans un processus connu sous le nom de fermentation pour obtenir de l’énergie – c’est la sensation de brûlure que nous ressentons en faisant n’importe quel mouvement.

Comment soulager la douleur après la gym ?

Maintenant, nous allons examiner certaines techniques qui peuvent être très efficaces pour réduire la douleur et l’inconfort post-entraînement. Regardez-les !

Compression de glace

Les compresses de glace aident à réduire le flux sanguin à un certain endroit du corps, réduisant ainsi la douleur et l’inflammation. Par conséquent, ils aident à soulager l’inconfort des articulations.

Compression d’eau chaude

Pour les muscles fatigués, investissez dans une compresse chaude. Il fait l’inverse du froid, c’est-à-dire qu’il augmente le flux sanguin dans cette région.

Cela favorise la relaxation et réduit la douleur, et est également efficace en cas d’entorse.

Massage

Effectuer un massage à l’endroit de la douleur peut également être très utile pour les personnes souffrant de cette gêne. Il aide à la relaxation musculaire et favorise la récupération du mouvement.

Est-il possible de prendre n’importe quel relaxant musculaire ?

Si la douleur est extrêmement forte, vous pouvez bien sûr utiliser un relaxant. Mais n’en faites pas une habitude. Après tout, la douleur est un signe que notre corps a besoin de se ménager. En masquant la douleur, vous trompez votre corps en lui faisant croire que tout va bien. De cette façon, vous pouvez vous entraîner à nouveau le lendemain, même si cela n’est pas indiqué. S’entraîner avec des muscles encore en convalescence est non seulement néfaste pour l’hypertrophie (n’oubliez pas le temps de repos), mais augmente également le risque de blessure. En outre, les relaxants musculaires interrompent le processus de reconstruction des cellules et peuvent entraver vos gains d’entraînement.

Quand devez-vous demander de l’aide ?

La douleur après la gym ne peut être confondue avec la douleur d’une blessure. Si vous ressentez une gêne extrêmement importante, soyez prévenu : il est temps de demander l’avis d’un médecin ! Avez-vous apprécié de connaître ces conseils sur ce qu’il faut faire en cas de douleur après la gym ? Maintenant, c’est à vous de jouer ! Nous vous souhaitons de bons entraînements, une bonne récupération et d’excellents résultats dans votre parcours !

Apprendre l’importance de l’hydratation après une activité physique
Katanas japonais : des infos à connaître