4 conseils pour gagner de la masse musculaire

Découvrir comment le corps s’adapte à l’exercice est l’une des meilleures façons de savoir comment gagner de la masse musculaire. Après tout, tout processus exige que vous sachiez manipuler certaines variables qui impliquent votre alimentation et votre propre entraînement. Lorsque le pratiquant n’a aucun contrôle sur ces deux aspects, il est difficile d’évoluer comme vous l’attendez. Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons vous présenter 4 conseils qui englobent à la fois la nutrition et certains aspects de votre entraînement de musculation afin que vous puissiez obtenir des résultats fantastiques en bodybuilding !

1. Augmentez la quantité d’aliments protéinés dans votre alimentation

Les protéines sont les nutriments responsables de la réparation musculaire. Après ce processus de récupération, les fibres rompues pendant l’haltérophilie augmentent de taille pour résister à de nouveaux stimuli (ou séances d’entraînement). Les personnes qui ne consomment pas une quantité suffisante de protéines peuvent voir leurs résultats stagner. Certaines d’entre elles peuvent même perdre de la masse musculaire si leur entraînement est trop intense et leur alimentation insuffisante. La solution consiste à augmenter la quantité d’aliments protéinés dans votre alimentation. Cela vous garantira des résultats, une bonne santé et, surtout, de l’énergie pour les prochains jours de bodybuilding. Des suppléments de récupération musculaire peuvent également être inclus dans votre régime pour augmenter encore les résultats. Mais attention : n’en faites pas trop et, si possible, faites appel à un nutritionniste sportif pour suivre votre évolution. Des quantités élevées de protéines peuvent (potentiellement) être nocives pour votre santé.

2. Augmentez votre fréquence d’entraînement pendant la semaine

S’entraîner trois fois par semaine, c’est bien, mais ce n’est peut-être pas la fréquence idéale pour beaucoup. Ajoutez une journée d’entraînement supplémentaire et voyez comment votre corps réagit. Ce nouveau stimulus au cours de la semaine peut briser le plateau dans lequel il se trouve. Cependant, tout comme pour votre régime alimentaire, vous devez évaluer le programme d’entraînement en fonction de vos besoins. Vérifiez votre fatigue et même votre récupération pendant la semaine. Une fréquence d’entraînement excessive peut entraîner un surentraînement et d’autres conditions physiologiques qui nuisent à votre progression.

L’aide d’un entraîneur personnel peut être cruciale à ce moment-là ! N’oubliez pas que le repos est vital pour la prise de masse musculaire !

3. Changez votre entraînement et augmentez l’intensité tous les mois

Si vous vous entraînez toujours de la même manière, votre corps s’adaptera à un stimulus spécifique. Gardez à l’esprit que votre corps ne veut ni gagner de la masse musculaire, ni perdre du poids : ce qu’il veut, c’est rester en parfait équilibre (homéostasie). Par conséquent, il essaiera toujours de se maintenir à un niveau confortable. Et votre travail consiste précisément à vous efforcer de trouver de nouvelles façons de donner un nouveau « choc » à votre organisme. Pour gagner de la masse musculaire, il est essentiel de changer d’exercices et d’inclure des techniques qui augmentent l’intensité de votre entraînement. N’oubliez pas que l’intensité n’est pas toujours liée à la charge utilisée lors de l’exécution d’un exercice. Ce changement soudain oblige votre corps à trouver des moyens de résister aux changements que vous lui imposez en permanence. Le résultat de cette approche est une croissance continue et plus rapide – évidemment, dans la limite de ce qui est possible pour l’athlète en question.

4. Éliminez les exercices aérobiques avant l’entraînement aux poids

Effectuer un bref échauffement général est excellent avant de commencer l’entraînement. L’augmentation de la fréquence cardiaque et de la circulation sanguine est essentielle pour prévenir les blessures. Cependant, l’entraînement avec des exercices aérobiques avant la musculation est préjudiciable à vos performances en matière d’entraînement de résistance. Vous avez moins d’énergie et vous finissez par effectuer une séance d’entraînement moins intense. C’est pourquoi l’entraînement aérobie est indiqué en post-entraînement. Cette méthodologie favorise la combustion des graisses et garantit les meilleurs résultats en salle de sport. Comme vous pouvez le constater, certains facteurs liés à l’entraînement et à l’alimentation sont décisifs pour votre réussite.

A quelle fréquence faut-il travailler ses abdominaux pour obtenir des résultats ?
Conseils de navigation pour les débutants