A quoi sert le pilates ?

Ces dernières années, la population en général est devenue de plus en plus consciente de l’importance de mener une vie plus saine. L’exercice physique est l’une des principales habitudes bénéfiques pour la santé. Cependant, tout le monde ne s’identifie pas aux séances d’entraînement dans les salles de sport ou aux sports et combats populaires. Par conséquent, d’autres activités physiques ont fini par gagner en popularité et, aujourd’hui, on les trouve facilement dans des lieux proposant des cours spécialisés, comme le Pilates.

6 bienfaits du pilates

Inspiré de la gymnastique suédoise, du yoga et du ballet, le Pilates propose des exercices qui favorisent les étirements, l’équilibre, la force, travaillent la respiration et encouragent la méditation. Il est donc bénéfique pour la santé physique et mentale, et idéal pour prévenir les blessures et les maladies courantes au cours de la vieillesse.

Prise de conscience du corps

L’un des points les plus positifs de la pratique du pilates est de pouvoir développer une conscience corporelle complète. Cela vous permet de mieux contrôler vos mouvements, votre coordination motrice et votre équilibre.

Renforcer le corps

L’un des fondements des exercices de Pilates est l’utilisation du poids de votre propre corps pour travailler le renforcement et le contrôle. De cette manière, vous gagnez une force musculaire équilibrée des deux côtés et vous tonifiez vos muscles, en particulier vos abdominaux, votre dos, vos hanches et vos fesses.

En outre, cette activité est indiquée dans de nombreux cas de rééducation à la suite de blessures musculaires, ainsi que dans la prévention des troubles musculo-squelettiques.

La souplesse

Une autre particularité des séries pratiquées lors de cette activité est qu’elles encouragent et contribuent à l’étirement de l’ensemble du corps. Cela permet d’améliorer la souplesse et l’amplitude des mouvements du corps. Non seulement cela a un effet positif sur votre détente musculaire, mais cela favorise également votre capacité de réaction et de réflexe face à des événements inattendus – par exemple, des glissades, des chutes, etc.

La posture

Le Pilates travaille sur l’alignement et l’amélioration de la posture, ce qui conduit l’individu à marcher et à s’asseoir naturellement plus droit, plus fermement. De cette manière, vous commencez à reconnaître et à vous corriger lorsque vous vous asseyez voûté ou que vous exercez une quelconque pression sur votre dos. Par conséquent, cela permet également de soulager les douleurs dans cette zone, en particulier dans le bas du dos, ou dans d’autres muscles tendus.

Poumons et cœur

Ce ne sont pas seulement vos muscles et votre corps extérieur qui peuvent bénéficier de cette activité, mais aussi tous vos organes internes, en particulier vos poumons et votre cœur ! La combinaison d’exercices physiques et respiratoires permet d’augmenter la capacité pulmonaire, la forme cardiovasculaire et la circulation sanguine. Comme ces organes vitaux finissent par interférer avec le reste de votre corps, les effets positifs peuvent s’étendre jusqu’au système digestif, assurant une digestion plus rapide et plus saine.

Santé mentale et relaxation

Pour compléter notre liste de bienfaits, nous ne pouvons pas oublier votre santé mentale ! En utilisant des techniques de méditation et les propres efforts du corps, le Pilates est une activité relaxante qui calme et rassure l’ensemble du système nerveux. Il aide à réduire le stress et l’anxiété, en augmentant les sensations de plaisir et de bien-être. Il améliore également la concentration et l’énergie, en luttant contre la fatigue excessive.

Comment pratiquer la méthode pilates ?

Maintenant que vous savez à quoi sert le pilates et quels sont ses principaux bénéfices pour la santé, il est bon de rappeler que, comme pour toute activité physique, la première étape consiste toujours à demander un avis médical. Cela vous permettra de vous assurer que vous êtes apte à pratiquer le pilates sans risquer de vous blesser ou d’aggraver des problèmes de santé préexistants. De plus, lorsque vous choisissez vos cours, assurez-vous de trouver un instructeur fiable et expérimenté, que vous vous entraîniez individuellement ou en groupe. Il faut toujours tenir compte de la qualité de la formation et de la technique du professionnel.

Les cours durent généralement de 45 minutes à une heure, dans un studio ou même en plein air, et peuvent être suivis par des personnes de tous âges. Pour en tirer tous les bénéfices, il est recommandé de pratiquer au moins deux à trois fois par semaine et les résultats se font sentir dès les 10 à 20 premières séances !

Chaque série d’exercices et d’étirements fera appel à des techniques de respiration et de contrôle appropriées. Comme il s’agit d’exercices à faible impact, il n’y a pas de contre-indications à leur pratique, sauf dans des cas spécifiques indiqués par un médecin. Toutefois, les personnes ayant récemment subi une intervention ou une chirurgie, les femmes enceintes, les personnes en surpoids ou obèses et celles qui n’ont pas fait d’exercice depuis longtemps doivent respecter leurs limites et suivre les indications relatives à leur état de santé. Et si vous cherchez une activité pour perdre du poids, il est important de souligner que les cours de Pilates peuvent varier en intensité et vous aider à maintenir un poids sain. Toutefois, pour favoriser la perte de poids, il est utile de les combiner avec des activités aérobies plus ciblées, telles que la course à pied ou la natation, ainsi qu’avec un régime alimentaire sain.

Types de pilates

La méthode Pilates diffère du yoga sur un aspect fondamental : elle encourage les postures instables et sollicite votre corps en bougeant vos membres, alors que le yoga se concentre sur les postures statiques. De plus, la manière dont ces exercices sont exécutés peut varier quelque peu dans chaque type de cours.

À vous de choisir celui qui vous convient le mieux ! Il existe deux formes fondamentales et courantes de pilates :

  • Exercices au sol : toute la série est exécutée au sol en utilisant la gravité et le poids du corps pour fournir une résistance. Cette méthode permet principalement de conditionner les muscles de soutien, d’améliorer la posture, l’équilibre et la coordination
  • Le Pilates avec équipement, comprenant des poids et d’autres accessoires pour travailler encore plus la résistance et le renforcement des muscles.

Aujourd’hui, la version aquatique de l’activité, appelée Water Pilates, est également devenue populaire dans certains endroits. Elle implique le même type d’effort et de résistance pour garantir les bénéfices, mais la principale différence est que les mouvements sont plus faciles à réaliser. Elle est indiquée dans les cas plus critiques de douleurs et d’usure musculaires et/ou articulaires.

A quelle fréquence faut-il travailler ses abdominaux pour obtenir des résultats ?
4 conseils pour gagner de la masse musculaire